Gladiator 2, le tournage se prépare au Maroc

Après des années de spéculation et d’annonces, GLADIATOR 2 va bel et bien partir en production. Plus d’un an après avoir l’éloge du scénario, Ridley Scott s’apprête donc à lancer le tournage d’un film aussi attendu que redouté.

Le cinéaste désire repartir au Maroc pour cette séquelle, dix-sept ans après y avoir tourné KINGDOM OF HEAVEN. L’équipe technique serait venu faire des repérages à Ouarzazate il y a une quinzaine de jours selon le média marocain LE 360. La production est actuellement en négociation avec les studio Atlas pour

qu’ils accueillent plusieurs scènes du futur GLADIATOR. D’autres décors devraient être utilisés puisque l’équipe technique est également attendu dans d’autres contrées (et notamment à Malte, là où a été tourné une partie du premier film). Ridley Scott, 84 ans, ne chôme pas puisqu’il vient de terminer son biopic sur NAPOLEON et qu’il enchaîne déjà avec un nouveau projet à gros budget !

Il faut dire que le cinéaste est dans une forme étincelante (rappelons nous qu’il avait déjà enchaîné deux films de haute volée en 2021, LE DERNIER DUEL et HOUSE OF GUCCI). Concernant GLADIATOR 2, le secret est très bien gardé autour du projet même si Russell Crowe devrait bien faire son retour sous une forme ou une autre.  Le scénariste Peter Craig (THE TOWN) a bouclé le scénario il y a plus d’un an maintenant. Ce dernier se concentre sur Lucius, le fils de Lucilla (Connie Nielsen). Interprété par le jeune Spencer Treat Coat dans le premier film, on aura cette fois affaire à un homme car l’histoire fera un bond de trente ans par rapport au précédent long-métrage.

Scott était d’ailleurs très confiant par rapport au scénario. « L’écriture s’est bien passé. Je suis content, nous avons trouvé un bon point de vue sur cette histoire. Vous ne pouvez pas refaire GLADIATOR et nous en étions bien conscients. Alors nous avons écouté notre instinct et nous sommes partis dans une autre direction.”. On attend de voir maintenant quel acteur se glissera dans la peau du personnage principal…

Laisser un commentaire