Un jour, une histoire : Bruce Willis aurait pu ne jamais être John McClane

UNE DATE, UNE HISTOIRE est une rubrique au texte court, qui reviendra régulièrement sur une date clé du cinéma, se référant à un événement en particulier, une sortie de film, une polémique ou tout autre fait qui a eu lieu dans l’Histoire.

Nous sommes en 1987, lors de la pré-production de Piège de Cristal.

La FOX et le producteur Joel Silver laisse une assez grande liberté à John McTiernan après le succès du film PREDATOR. Toutefois, il existe quelques contraintes et celle du choix de l’acteur en fait partie. Evidemment, comme souvent à l’époque, les deux noms qui ressortent pour interpréter John McClane sont Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger. Les deux refusent, mais il reste encore Mel Gibson, Richard Gere, Al Pacino et dans un autre registre Burt Reynolds. Mais le scénario n’intéresse pas grand monde et la FOX commence à comprendre qu’aucune tête d’affiche n’acceptera ce nouveau film d ‘action.

Dernier recours : la télévision. Don Johnson et Richard Dean Anderson sont les deux grands favoris, connaissant le succès avec DEUX FLICS A MIAMI pour le premier et McGYVER pour le second. Mais un autre nom ressort : Bruce Willis. Il vient de gagner le Golden Globe du meilleur acteur dans une série comique pour CLAIR DE LUNE. Contre toute attente, c’est lui qui sera choisi et qui fera entrer les héros de films d’action dans une nouvelle ère.

Laisser un commentaire