Fighter, Mark Wahlberg et Christian Bale sur le ring

FIGHTER est un projet auquel Mark Wahlberg tenait fortement. Christian Bale, lui, remplace au pied levé Brad Pitt qui devait, à l’origine, tenir le rôle du frère. Un coup du destin pour l’acteur de Bruce Wayne qui obtiendra là son unique Oscar.

Tout commence en 2003, lorsque la boîte SCOUT PRODUCTIONS a obtenu les droits pour un projet de film centré sur Micky Ward et Dicky Eklund. Deux ans plus tard, Mark Wahlberg s’intéresse au scénario et s’allie à la PARAMOUNT PICTURES pour lancer le film dans lequel il interprétera également le premier rôle. Les événements s’enchaînent, Paul Attanasio réécrit le script, et l’acteur pense même démarrer le tournage en 2007 sous la houlette de… Martin Scorsese ! Ce dernier a déjà dirigé Wahlberg dans LES INFILTRÉS et le comédien pense alors que le réalisateur de RAGING BULL est le choix parfait pour mettre en scène FIGHTER. Malheureusement, il essuiera un refus, Scorsese ne voulant plus se pencher sur un film de boxe.

Durant un temps, Darren Aronofsky est attaché au projet. Mais celui qui a réussi à remettre Mickey Rourke sur le devant de la scène avec THE WRESTLER, se désintéresse peu à peu du film et part en

tourner un autre : BLACK SWAN. Vient alors le nom de David O.Russell que Wahlberg connaît bien pour avoir tourner dans LES ROIS DU DESERT et J’ADORE HUCKABEES. La production de FIGHTER peut enfin s’envoler. Christian Bale effectue alors un régime drastique, perdant 28 kilos pour l’occasion ! Entre THE DARK KNIGHT et THE DARK KNIGHT RISES, il doit donc faire le yoyo avec son corps dans des conditions difficiles, d’autant qu’il se penche sur les effets de l’addiction aux drogues que son personnage subit. Il déclarait lors de la sortie du film. « Dicky est un sacré personnage. Il avait un talent un talent extraordinaire dont il n’a pas pris toute la mesure, mais il était aussi attiré par les extrêmes. Il a connu des hauts spectaculaires et des bas dramatiques. Dicky était naturellement doué, à tel point qu’il était capable de boire toute la nuit puis de sauter sur le ring au petit matin.« 

Efficace et redoutablement interprété (notons également les très belles interprétations des actrice Amy Adams et Melissa Leo), FIGHTER n’est certes pas exempt de défauts, mais emporte l’adhésion grâce à l’émotion qu’il dégage. Christian Bale sera donc consacré pour la première fois de sa carrière par l’Académie des Oscars en étant récompensé dans la catégorie du meilleur acteur dans un second rôle. Puis il devra reprendre ses kilos et ses muscles pour incarner une ultime fois Batman dans THE DARK KNIGHT RISES.

Laisser un commentaire