Les brèves de grands films : Le Pianiste

Cette rubrique s’intéresse, chaque semaine, à un grand film (et pas toujours les plus connus) en résumant en quelques lignes sa petite histoire. En somme, une brève, un texte court et une information concise !

LE PIANISTE réalisé par Romain Polanski (2002)

Le pitch : Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un célèbre pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques. Il parvient à s’en échapper et se réfugie dans les ruines de la capitale. Un officier allemand, qui apprécie sa musique, l’aide et lui permet de survivre. Né en Pologne en 1911, Wladyslaw Szpilman devient un pianiste et compositeur célèbre. Il est engagé en 1935 par la radio d’Etat polonaise mais est victime comme les autres Juifs de Pologne de l’antisémitisme nazi à partir de l’invasion nazie en septembre 1939. Il échappe à la mort grâce à l’aide d’un officier allemand. En 1946, le pianiste virtuose publie ses mémoires sous le titre Mort de la ville.

Autour du film : Adrien Brody livre une prestation magistrale dans LE PIANISTE et c’est peu de le dire. Pour préparer son rôle, il a décidé de vivre durant plusieurs semaines éloigné de la société, vendant même sa voiture et quittant son appartement pour ressentir la profonde solitude de son personnage. Il décida également de perdre 14 kg pour le tournage pour paraître creusé et davantage abîmé par la situation.

La réplique : “Ils veulent tous être de meilleurs nazis qu’Hitler”.

Le film : Adapté d’une autobiographie longtemps censurée rédigée par Wladyslaw Szpilman lui-même, LE PIANISTE est un immense film dans lequel Roman Polanski imprègne toute sa personnalité. Si la reconstitution historique est magistrale, le message du récit réside aussi dans l’importance de l’art qui transcende l’esprit humain. Et puis, bien sûr, il y a Adrien Brody, prodigieux d’intensité dans ce qui restera LE rôle de sa carrière.

EQUIPE TECHNIQUE

Casting : Adrien Brody – Thomas Krestchmann – Frank Finlay – Maureen Lipman – Emilia Fox

Direction artistique : Nenad Pecur

Directeur de la photographie : Pawel Edelman

Costumes : Anna B.Sheppard

Décors : Allan Starski

Son : Jean-Marie Blondel

Scénario : Ronald Harwood

Réalisation : Roman Polanski

Laisser un commentaire