Alerte, le film viral de Wolfgang Petersen

Suite au succès de DANS LA LIGNE DE MIRE, le réalisateur Wolfgang Petersen est parti dans un tout autre genre avec ALERTE, un film qui a pris une autre ampleur depuis deux ans avec la pandémie mondiale qui nous a touchés de plein fouet.

A la suite de plusieurs négligences et de mauvaises volonté, les habitants d’une petite ville américaine sont victimes d’un virus, venu d’Afrique, particulièrement dévastateur. Pour enrayer l’épidémie, un général sans scrupule décide, avec l’accord du président, de rayer de la carte la bourgade en larguant une bombe incendiaire.

En réunissant Dustin Hoffman, Morgan Freeman, Kevin Spacey, Rene Russo et Donald Sutherland, le cinéaste veut donner une véritable ampleur à son film. Soutenue par la partition de James Newton Howard, la mise en scène de Petersen joue la carte de l’urgence, accélérant inévitablement les événements. Un parti-pris qui fut forcément pointé du doigt par la critique de l’époque, mais qui semble tout de même évident. Steven Soderbergh s’en souviendra des années plus tard avec CONTAGION qui paraît très proche thématiquement d’ALERTE.

Si les avis sont assez partagés, cela n’empêchera pas le film de bien fonctionner au box-office avec des recettes s’élevant à 189,9 millions de dollars (pour un budget de 50 millions). Toujours dans les petits papiers des producteurs d’Hollywood (Petersen tourne vite, bien, et assure de bonnes recettes dans les salles), le réalisateur va ensuite enchaîner avec un autre film de genre, AIR FORCE ONE avant de plonger dans l’eau avec l’impressionnant EN PLEINE TEMPÊTE.

Laisser un commentaire