Fast X, Vin Diesel responsable du départ de Justin Lin

De nouveaux détails sur le départ de Justin Lin à la réalisation de FAST X surgissent. Metteur en scène de plusieurs épisodes de la franchise, Lin a prématurément quitté la production de ce dixième film dont les prises de vues devaient commencer dans quelques jours.

Selon HOLLYWOOD REPORTER, c’est bien Vin Diesel qui est responsable de son départ. Pas vraiment une surprise quand on connaît la suprématie de l’acteur sur la franchise (une suprématie qui a notamment poussé à bout un certain Dwayne Johnson). Le clash entre Diesel et Lin est survenu après de multiples réécritures et compromis, amenant le réalisateur à un point de rupture où il a volontairement quitté la « famille » FAST AND FURIOUS.

Aux prémices de cette histoire, il y a une séquence écrite par Lin lui-même qui devait se dérouler en

Ukraine. Mais les événements récents ont forcément modifié le script initial qui a été revu, à la grande surprise du réalisateur, par un autre scénariste situé à Londres. UNIVERSAL STUDIOS lui a indiqué que c’était pour « affiner les dialogues », mais la décision fut très mal accueillie par Justin Lin. Une réunion du 23 avril a mis le feu aux poudres lorsque Vin Diesel est arrivé avec plusieurs notes changeant drastiquement l’orientation du script. Le coup de trop pour un cinéaste qui en avait déjà assez de l’ingérence intempestive de l’acteur et d’UNIVERSAL dans la préparation du film. Rajoutons à cela que Diesel avait le contrôle total (!) des décors et de la direction globale du projet ! Une accumulation qui a forcément agacé le metteur en scène.

Pour calmer le jeu, la production a alors accepté la décision du cinéaste et lui a attribué un poste de producteur. Ce dernier a donné sa bénédiction pour que le projet continue (et éviter ainsi de perdre plusieurs millions de dollars), mais il est certain qu’il ne sera plus actif sur le film.

On peut réellement se demander quelles directions ont bien pu entacher à ce point les relations entre le metteur en scène et la star de la franchise. FAST AND FURIOUS ne brille pas par son script et on peut se poser la question d’un tel remue-ménage pour… pas grand-chose (même si j’apprécie la saga pour ce qu’elle offre, on ne peut pas dire qu’elle soit d’une profondeur exceptionnelle…). En tout cas, c’est bien la preuve que Vin Diesel a totalement vampirisé la franchise et que son contrôle est désormais absolu.

Laisser un commentaire